Page d'accueil

L'Agriculture et son environnement

Au cours des siècles, l'agriculture a contribué à façonner et à sauvegarder les paysages. La gestion des terres agricoles a eu une influence bénéfique sur le ...

Diaporama

AGRICULTURE ET ENVIRONNEMENT

Au cours des siècles, l'agriculture a contribué à façonner et à sauvegarder les paysages. La gestion des terres agricoles a eu une influence bénéfique sur le développement d'une grande variété de paysages entre les zones boisées et humides et les parcelles de terres cultivées.

Il existe des relations complexes entre un environnement naturel extrêmement riche et les pratiques agricoles. Malheureusement dans un souci d'autonomie alimentaire, des pratiques agricoles (nitrates, pesticides, érosion des sols, etc...) et une utilisation des sols inappropriés ont eu des effets néfastes sur les ressources naturelles.

A Boussay, du fait de la pauvreté des sols, l'agriculture est basée autour de l'élevage, ce qui a permis de maintenir un nombre important de paysans. La prise de conscience de l'environnement au sein des exploitations s'est faite progressivement et surtout collectivement, ce qui a permis de mettre en œuvre des actions plus rapidement avec un impact significatif sur les paysages et les ressources naturelles.

Dès 1992, la réforme de la politique agricole commune (PAC) se dirige vers plus d'environnement, et influence fortement les orientations du remembrement en cours sur la commune - une volonté partagée par les agriculteurs du maintien du bocage.

Certes des haies ont été arrachées pour faciliter le travail avec les machines, mais il en a été replanté un kilométrage important de nouvelles, ce qui permet d'observer aujourd'hui la faune et la flore que ces plantations ont préservées.

Autre point essentiel du travail des agriculteurs pour l'environnement : la qualité de l'eau. Des investissements importants ont été fait pour mieux gérer les effluents organiques des animaux, conduisant à une diminution des engrais minéraux et par conséquence un abaissement des taux de nitrates dans nos rivières.

L'utilisation des pesticides sur les cultures est en nette régression par des investissements collectifs au niveau de la CUMA comme la bineuse et la herse étrille. Cette prise de conscience sur l'utilisation des engrais et des pesticides a des effets directs sur la qualité de l'eau mais aussi sur la qualité des produits que nous consommons tous les jours.

A BOUSSAY, nous retrouvons de nombreuses exploitations engagées dans des démarches de qualité (AOC, label certification).

Les agriculteurs boussirrons ont toujours su faire preuve de bon sens agricole, d'adaptation et s'inscrivent pour un développement durable car nous avons toujours en mémoire que la finalité de notre métier est de nourrir les hommes.

L'agriculture à Boussay

L'agriculture à BOUSSAY contribue par son dynamisme à l'activité économique de la commune et est incontournable pour la gestion du territoire.

Les agriculteurs boussirons s'adaptent sans cesse à la demande sociétale et doivent obligatoirement prendre en compte les enjeux environnementaux et de sécurisation alimentaire.

Tous ces efforts importants, pour garantir des produits de qualité tout en préservant les ressources naturelles, sont possibles parce que des femmes et des hommes ont choisi ce métier de paysan.

Pour la prochaine décennie, le grand défi sera le renouvellement des exploitants. Dans les 10 ans à venir, 15 agriculteurs sur les 42 que compte actuellement la commune vont pouvoir prétendre à la retraite.

Ces départs vont libérer environ 800 hectares sur les 2 090 hectares cultivables. A ce jour, les terrains agricoles disponibles sont rares et très recherchés pour compenser le développement des zones urbanisées ou à urbaniser.

On peut se poser beaucoup de questions sur l'incidence de tous ces départs : perte de valeur ajoutée, perte d'emplois, surcharge de travail, avenir des différents réseaux (CUMA, entraide, …), moins de production locale.

L'agriculture boussironne est donc à un tournant.

Il est essentiel pour son avenir de communiquer sur ce qu'elle fait, de favoriser l'échange avec les habitants, les écoles, de tout faire pour préserver les sièges d'exploitation en concertation avec les collectivités.

Toutes ces pistes d'actions et de réflexions doivent être de nature à créer des vocations vers les métiers de l'agriculture.

Il faudra surtout être innovant tout en gardant une agriculture de proximité capable de fournir une alimentation de qualité et de faire vivre les gens qui travaillent sur ce territoire de BOUSSAY réputé pour la beauté de ces paysages.